Shopping

Qu’est-ce qu’une campagne Google Shopping ?

Comme son nom l’indique, shopping signifie achats en français. En quoi une campagne Shopping diffère d’une campagne sur le Réseau de recherche ? Google Shopping offre une très belle opportunité d’acquisition de trafic aux e-commerçants. Via un flux de produits géré par le Google Merchant Center, Google Ads affiche un mini-catalogue de vos articles en haut de la première page des résultats de recherche. Le format d’affichage est particulièrement riche en informations. Il présente plusieurs données détaillées sur le produit mis en avant :

  • Nom et titre du produit
  • Prix ou promotion
  • Image du produit
  • Taille – Couleur du produit
  • Nom du site e-commerce

Cette superbe occasion, de montrer vos produits en première page de Google, est une chance d’augmenter le chiffre d’affaires de votre site e-commerce. En tant que consultant Google Shopping, je vous conseille pour faire correspondre votre catalogue de produits aux règles de Google Shopping. Expert en référencement payant, je maîtrise les étapes de création et de suivi d’une campagne Google Shopping.

Comment fonctionne une campagne Google Shopping ?

La campagne ne repose pas sur l’étude des mots-clés qui représentent votre activité. Elle se construit essentiellement sur les données de votre flux de produits (titre, mots-clés de la description, image, catégorie d’article). La réussite de la campagne dépend surtout de la qualité de votre flux de produits et de la façon dont vous créez les enchères maximales. En effet, Google Ads utilise les mots-clés dans la description de votre produit pour déclencher votre annonce Google Shopping. La facturation fonctionne au Coût Par Clic. On peut déterminer des groupes de produits pour leur attribuer des enchères en fonction de la marge commerciale. Il est également possible de déterminer des libellés à vos annonces, comme des avis clients, mettre en avant des promotions, etc. Toutes ces options sont complexes à mettre en place. Mon rôle, en tant qu’expert Google Ads, est de vous accompagner pour faire réussir vos campagnes et optimiser votre retour sur investissement.

Les étapes pour construire une campagne Google Shopping performante

Je suis consultant Google Shopping, je peux vous conseiller pour réaliser vous-mêmes vos campagnes Google Shopping. Mais je sais par expérience que cela prend du temps et demande un suivi régulier pour obtenir des résultats en termes de rendement. Découvrez les étapes essentielles que je respecte lorsque je fabrique une campagne Shopping pour mes clients.

Créer des groupes de produits pour affiner vos objectifs publicitaires

Je crée en priorité votre flux de produit qui est la structure même d’une campagne Google Shopping. Pour cela, je fais correspondre les catégories d’articles de votre site marchand à celles de Google Shopping. Dès que j’ai mis en place votre flux de produits sur votre compte Google Merchant Center, je le relie à votre compte Google Ads. Cela me permet d’utiliser les données de vos produits pour créer des annonces. La meilleure façon de créer des campagnes calquées sur vos objectifs publicitaires, c’est de regrouper vos produits en sous-divisions. Au lancement de votre campagne, je divise votre inventaire en sous-éléments. Ces subdivisions m’aident à présenter des rapports plus précis et facilitent la détermination d’enchères maximales au Coût Par Clic plus affinées. Vos produits peuvent être regroupés par attributs de produits :

  • ID de l’article : votre identifiant pour chaque produit
  • Marque : le nom de la marque du fabricant
  • Catégorie : basé sur la classification Google des produits
  • Type de produits : basé sur votre propre catégorisation
  • Etiquette personnalisée : libellés liés à des offres saisonnières
  • Condition : nouveau, neuf, occasion, reconditionné
  • Canal : Lieu de vente local ou en ligne
  • Exclusivité du canal : vente exclusive en ligne ou non

Je peux également établir avec vous des groupes de produits en fonction de leur marge commerciale. Dans le but d’améliorer le positionnement de vos annonces, je peux définir une enchère du Coût au Clic élevée seulement pour les produits où votre marge bénéficiaire est plus confortable. Pour cela, j’utilise le simulateur d’enchères de Google Ads.

Utiliser le simulateur d’enchères pour augmenter le rendement de la campagne

Une campagne Google Shopping est facturée au Coût Par Clic. Pourquoi déterminer les enchères maximales au CPC ? Pour avoir plus de clics sur une annonce et donc plus de ventes. Si l’enchère est élevée, le nombre de clics sera important. Si vous n’enchérissez pas assez, votre annonce risque de ne pas être diffusée. Je sais que l’enchère est un élément déterminant pour que votre campagne soit rentable. Google détermine les requêtes de recherche qui déclenchent vos annonces en tenant compte de trois éléments principaux. Votre enchère au coût par clic, votre flux de produits et ce que cherchent les utilisateurs. Il est donc primordial de valider des enchères qui vont déterminer la rentabilité de votre campagne.

Contrôler et optimiser les performances de la campagne

Pour que les résultats de votre campagne Google Shopping soient satisfaisants, je contrôle le taux de clics (CTR) de vos annonces. Si ce taux est trop bas, je vérifie que vos annonces apparaissent pour les bonnes requêtes de recherche. Pour y parvenir, il faut que le titre de vos produits soit excellent et qu’il donne suffisamment d’ informations aux internautes. De même, la description des produits est censée être riche en mots-clés. Vos annonces seront ainsi proposées à la bonne audience. Google utilise cette description pour présenter vos produits aux personnes qui recherchent ces mêmes mots-clés. Enfin, il faut que les images de vos produits reflètent parfaitement l’objet mis en vente, avec plusieurs angles de vue. Si possible, les images devraient être uniques par rapport aux concurrents. Tous ces conseils doivent être mis en place pour améliorer votre retour sur investissement de vos campagnes Google Shopping.